Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2007

A little Princess

Jocelyne Marque m'a demandé quel était ma Princesse préférée.

La mienne n'est pas commune mais c'est certainement une des plus douces et des plus courageuses. Il s'agit de Sara Crewe, dans "A little Princess" par Frances Hodgson Burnett. Elle dénonce dans ce livre les conditions de vie scandaleuses de beaucoup d'enfants dans l'angleterre du 19ème siècle. Un livre encore actuel aujourd'hui.

 

b82548a971ba6ec2ab017f798555af8e.jpg

Commentaires

Merci d'avoir répondu à mon "tag" !
Bisous.

Écrit par : joce | 10/11/2007

Oh! je l'adore aussi celle-ci. Mêrme le film avec Shirley temple et le dessin animé. C'est une si jolie histoire. Belle idée Sandrine qui te ressemble bien, je trouve.

Écrit par : jill.C | 10/11/2007

Je connais les adaptations dont tu me parles. Je les regarde toujours avec plaisir et tendresse. J'ai réussi aussi à dénicher une vieille version du livre en lanque française. Un trésor pour moi...

Écrit par : sandrine F | 10/11/2007

Ma fille a trouvé ta "girafette" sur mon blog, "super mimi" !
Bonne journée. Bisous.

Écrit par : joce | 18/11/2007

C'est le livre de Princesse Sarah, le seul dessin animée que ma mère nous laissait regarder (les autres, ont les regardait en cachette!). (^_^)

Vos dessins sont très jolis!

Écrit par : Twinkle | 25/11/2007

Merci Twinkle. Joli pseudo !

Écrit par : Sandrine F | 25/11/2007

Bonne année Sandrine ! Plein de livres à illustrer... du bonheur dans ton foyer !
Bisous.

Écrit par : joce | 04/01/2008

Grand merci Joce ! Une TRES TRES bonne année à toi, pleine de tes adorables récits. Bisous et à très bientôt sur le web.
Sandrine

Écrit par : Sandrine F | 09/01/2008

Belle et douce année à toi Sandrine...

Écrit par : virginie | 10/01/2008

Merci, à toi aussi Virginie. A bientôt j'espère !
Bises
Sandrine

Écrit par : Sandrine F | 10/01/2008

Les commentaires sont fermés.